pourquoi développer un thème wordpress sur mesure

Comment faire un audit de votre site web : les étapes essentielles à suivre

  • Secrets de fabrication

Rédigé par Hugo

28 Sep. 2023


Saviez-vous que les taux de conversion diminuent de 12 % pour chaque seconde supplémentaire de chargement de votre page ? Eh bien, sans réaliser d’audit, difficile de connaître la vitesse de chargement de cette page ! Pour faire le point sur l’état de santé de votre site web, rien de mieux qu’un audit complet sur la technique, le contenu et l’expérience utilisateur. Voyons ensemble comment auditer un site web sans accroc.

Quelle est l’importance d’auditer son site web ?

Vous vous demandez quel est l’intérêt de faire un audit de votre site web ? C’est une étape cruciale pour la gestion d’un site. Auditer son site web sert à faire le point sur son état de santé général pour : 

  • évaluer ses performances sur plusieurs domaines, comme la sécurité, le référencement SEO, la satisfaction des visiteurs (expérience utilisateur), la réglementation en vigueur (comme la RGPD) ;
  • identifier des axes d’amélioration en vue d’un meilleur rendement ou d’une plus grande sécurité, par exemple ;
  • assurer la longévité de la plateforme pour garantir une rentabilité dans son entreprise ;
  • avoir un suivi des performances de son site sur le long terme.

Ainsi, lors d’un audit de son site web, on se concentre sur :

  • la performance : vitesse de chargement lente, problème d’affichage et de poids des images, détection de pages fantômes ou de mauvaises redirections, etc. ;
  • le référencement naturel (aussi appelé SEO) : manque d’optimisation dans les structures des pages fixes et des articles de blog (HTML), optimisation des images, arborescence du site non-optimisée, etc. ;
  • la sécurité : failles et vulnérabilités éventuelles du site internet, audit préventif, protection des données, etc. ;
  • l’expérience utilisateur (aussi appelé UX) : problèmes de navigation, de webdesign et d’accessibilité. 
  • les réglementations en vigueur : RGPD, accessibilité, format HTTPS, etc.

Obtenez une session de consulting stratégique offerte avec un expert WordPress

Évaluez la pertinence d’un nouveau site internet dans votre stratégie digitale. Posez toutes vos questions et obtenez des réponses claires et personnalisées.

Quelles sont les prémices avant de débuter un audit ?

Effectuer un audit ne s’improvise pas ! Alors, comment auditer son site web pour qu’il accompagne votre entreprise dans sa croissance ? Avant toute chose, assurez-vous de clarifier en amont tous les éléments nécessaires au bon déroulement de l’audit, comme :

  • la définition d’objectifs concrets et précis (privilégiez les objectifs dits SMART si vous le pouvez) ;
  • l’accès aux outils d’analyse de données comme Google Analytics et Search Console, nous vous conseillons d’ailleurs de vérifier que vos outils ont déjà collecté des données pendant un minimum de 3 mois afin d’avoir matière à l’analyse ;
  • la mise en place d’une stratégie digitale claire sur le court et le long terme pour produire un plan d’action efficace. 

À présent, découvrez comment auditer votre site web à l’aide des quatre étapes suivantes.

1. Auditez la technique de votre site

Pour l’audit technique, il existe des éléments précis à analyser comme les codes réponse des pages, l’arborescence, la vitesse de chargement et l’aspect responsive (compatibilité de l’affichage du site web sur un téléphone portable). 

Codes réponse des pages

Il arrive souvent que les pages d’un site ou bien ses liens hypertextes ne soient plus à jour et affichent un code 404 (page non trouvée) ou bien un code 301 (problème de redirection). Le web est en constant changement et c’est pour cela qu’il faut vérifier les codes réponse des pages de son site web. 

Structure et arborescence

L’arborescence d’un site web correspond à la façon dont vont être rangées les pages et les articles de blog au sein de votre site. En général, on trouve des pages primaires et des pages secondaires (catégorie et sous-catégorie). Par exemple, une page Services dans une agence immobilière pourrait avoir 3 pages en sous-catégorie comme : 

  • « Acheter un bien immobilier » ;
  • « Vendre son bien immobilier » ;
  • « Accompagnement investissement locatif ». 

Assurez-vous donc que l’arborescence de votre site e-commerce soit intuitive. Idem pour l’arborescence de votre site vitrine, ou celle de votre site corporate. Faites en sorte que l’internaute visitant vos pages trouve facilement et rapidement l’information qu’il cherche. 
Un conseil de l’équipe AmphiBee, experte WordPress : même si votre URL est trop longue et ne reflète pas le contenu de votre page, ne la modifiez pas une fois la page publiée. Vous risqueriez d’avoir des problèmes de redirection de pages !

La vitesse de chargement des pages

Le taux de rebond (lorsqu’un visiteur quitte le site web après n’avoir visité qu’une seule page) augmente de 50 % si votre site internet prend 2 secondes de plus à se charger. Il est donc crucial d’analyser la vitesse de chargement de vos pages et de la réduire au maximum si l’environnement le permet. Pour cela, vous pouvez par exemple réduire le poids de vos images, alléger votre code ou encore, éviter les vidéos natives.

Compatibilité mobile

Aujourd’hui, il est impossible de contourner le téléphone mobile pour naviguer sur le web. Plus de la moitié des internautes vont sur internet via leur smartphone. Vous devez garantir aux internautes un site web responsive, c’est-à-dire compatible sur smartphone. Quoi de mieux pour vérifier cela que de tester votre site internet sur téléphone ? 

2. Auditez les performances de vos contenus

Une fois la partie technique auditée, vous pouvez vous pencher sur le contenu de votre site web. Il s’agit de toute la partie rédactionnelle du site : vos pages fixes, vos articles de blog, votre pied de page et votre en-tête. En effet, ce contenu doit être à la fois adapté à votre visiteur (prospect ou client), aux contraintes d’internet et à votre propre identité de marque

Pertinence et qualité du contenu

Votre cible a des questionnements et des requêtes précises lorsqu’elle atterrit sur l’une de vos pages. Pour bien cerner si votre contenu est adapté à ses besoins, vous pouvez répondre à ces questions :

  • Est-ce que le contenu répond en tout point aux questions de ma cible ?
  • Est-ce que le vocabulaire utilisé est compréhensible pour ma cible ?
  • Est-ce que le contenu est à jour et répond aux dernières réglementations et tendances de mon secteur ?
  • Est-ce que le contenu est écrit sans fautes et est facile à comprendre ?
  • Les informations sont-elles fiables et sourcées ?

Balises title et structure Hn optimisées pour le référencement

Le référencement naturel est composé de trois principaux piliers : l’aspect technique, le netlinking et le contenu rédactionnel. Examinez vos textes : sont-ils SEO-friendly ? Sont-ils adaptés aux contraintes des moteurs de recherche comme Google ?

Pour cela, la priorité est de s’assurer que les balises title (titres de page) et les balises Hn (structure des sous-titres d’une page ou d’un article) sont descriptives et pertinentes. 

Images et médias optimisés

Les images contenues sur vos pages influencent l’avis des visiteurs. Une image pixelisée ou inappropriée pourrait faire fuir votre cible ! Alors, assurez-vous que vos images sont optimisées pour le web

  • attribut ALT complété pour l’optimisation SEO ;
  • taille de fichier raisonnable ;
  • format adéquat ;
  • etc.

Optimiser ses appels à l’action

Un appel à l’action (aussi appelé CTA) incite les internautes à parcourir les différentes pages de votre site. Si vous soignez vos CTA, il devient aisé de diriger votre cible vers des pages ou des actions pertinentes, utiles à leur avancement dans le parcours client. Auditez vos CTA pour vous assurer qu’ils sont clairs, visibles et incitatifs.

3. Auditez l’expérience utilisateur

Il est maintenant temps d’auditer l’expérience utilisateur (aussi appelée UX pour User eXperience) de votre site internet. L’UX correspond à la qualité de l’expérience perçue par un utilisateur qui interagit sur votre site internet. Voyons comment auditer votre site web sur la partie UX.

Appréhender les besoins utilisateurs

Vos besoins utilisateurs sont directement liés aux besoins de la cible que vous visez à travers votre site web. Si vous avez déjà fait un travail d’étude marketing sur votre persona, vous pouvez l’utiliser pour mieux appréhender les besoins utilisateurs. 

Sinon, faites des enquêtes, des analyses de données sur Google Analytics ou des tests utilisateurs. L’important est de recueillir des retours de la part de vos visiteurs pour que le site web soit pertinent et simple d’utilisation à leurs yeux. 

Utiliser des heuristiques

Les heuristiques d’utilisabilité sont des systèmes qui permettent d’évaluer l’expérience utilisateur (aussi appelé UX) d’un site internet, à partir de critères comme la visibilité des états du système, la liberté de contrôle de l’utilisateur ou la clarté des messages d’erreur.

Par exemple, assurez-vous que les liens et les boutons sont clairement libellés et que la navigation est cohérente à travers le site.

Trouver des points bloquants sur le parcours utilisateur

Identifier les points bloquants dans le parcours utilisateur peut lever beaucoup de freins à l’achat et vous offrir une croissance plus stable à l’avenir. Pour optimiser son parcours utilisateur, vous pouvez auditer : 

  • les problèmes de navigation ;
  • les formulaires complexes ;
  • les temps de chargement excessifs ;
  • les erreurs de conception. 

Tirer des hypothèses et proposer des optimisations

À partir de votre audit UX, vous pouvez maintenant lister des axes d’améliorations visant à optimiser l’ensemble de votre expérience utilisateur. N’oubliez pas de suivre des indicateurs afin d’évaluer la justesse de vos actions mises en place. Si les améliorations effectuées réduisent l’expérience utilisateur, ajustez vos actions.

4. Tracez un plan d’action et assurez son suivi

Un audit ne se résume pas à une suite d’analyse et de détection de problèmes sur votre site web. L’objectif à terme est d’améliorer ses performances globales sur le long terme. Une fois l’audit de votre site web complété, il est alors essentiel de passer à l’étape suivante. Vous regroupez maintenant les résultats trouvés pour construire un plan d’action efficace. Pour cela, vous devez : 

  1. Rassembler toutes les données collectées lors de l’audit technique, de l’audit de performance de contenu et de l’audit expérience utilisateur. Plus vos données sont chiffrées, mieux c’est pour la pertinence de l’analyse de votre site.
  2. Analyser, trier et classer ces données en fonction de leur importance et de leur impact potentiel sur votre site web. La matrice de décision est un outil qui peut vous aider à trier.
  3. Prioriser les problèmes et les opportunités identifiés, en mettant l’accent sur ceux qui ont le plus grand potentiel pour la performance de votre site. Pour cela, appuyez-vous sur la loi de Pareto (ou méthode 80-20). 
  4. Lister les actions à mener pour résoudre les problèmes prioritaires et apporter des améliorations utiles. De ces actions doivent découler des tâches précises. 
  5. Créer une roadmap de suivi qui résume les actions à réaliser, les délais à respecter et les responsables attribués à chaque tâche. L’idée est d’avoir un plan d’action concret qui vous permettra de mener des actions correctives et préventives sur votre site web. 

Le conseil de notre équipe : si vous avez du mal à visualiser comment prioriser les tâches pour construire la roadmap, utilisez la matrice d’Eisenhower.

En fin de compte, l’objectif est d’utiliser les résultats de l’audit de votre site internet comme terreau pour l’améliorer en continu, en optimisant ses performances techniques, son contenu et son expérience utilisateur afin d’atteindre vos objectifs stratégiques.
Le saviez-vous ? AmphiBee réalise votre audit de site web pour vous !

Conclusion

Un audit est un passage obligatoire pour mener des actions à la fois correctives et préventives sur son site web. Suite aux données collectées tout au long de l’audit et après avoir identifié les problèmes prioritaires à traiter, passez à l’action à partir d’une roadmap. 

Envie d’accélérer votre croissance avec un site WordPress performant ?

Faites-nous part de vos besoins et recevez un devis sur mesure sous 24 heures. Que ça soit pour auditer, créer, refondre ou maintenir votre site WordPress, AmphiBee est le partenaire qu’il vous faut !

D'autres articles pouvant vous plaire !

nordwood themes krnzigktz48 unsplash

Stack de dev : de Docker à OhDear, pour des sites WordPress et WooCommerce au top !

05 Mar. 2023
simon abrams k t9zj3se8k unsplash

Outils de dev, l’envers du décor

28 Mai. 2023
comment définir l'arborescence de son site internet

Comment définir une arborescence pour son site internet ?

18 Avr. 2023

Contactez Hugo

Par téléphone: 03 21 01 42 81
Par mail:

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n?est utilisé qu?à des fins de validation et devrait rester inchangé.