wooommerce

10 conseils clé pour optimiser votre check out WooCommerce 

  • Divers

Rédigé par Hugo

21 Fév. 2024


9 Français sur 10 ont déjà abandonné leur panier en ligne. Et que celui qui n’a jamais pêché nous jette la première pierre : nous avons tous, un jour ou l’autre, rempli un panier avant de l’abandonner. Parfois, c’est parce que nous n’en avons plus envie. Souvent, c’est pour d’autres raisons, comme :

  • le manque de confiance envers la sécurité du paiement en ligne (à 29 %) ;
  • une phase d’achat trop longue ou trop complexe (à 28 %) ;
  • le manque d’options de paiement (à 24 %) ;
  • l’échec de l’authentification forte (à 20 %).

Pour stopper l’hémorragie d’abandons, vous pouvez optimiser votre check-out WooCommerce. C’est-à-dire mettre toutes les chances de votre côté pour inciter votre visiteur à valider son panier en confirmant la commande maintenant : découvrez nos 10 conseils clé.

1. Simplifier les étapes du check out

La simplification du check-out est essentielle pour réduire les taux d’abandon de paniers. Le mot d’ordre, c’est : « Less is more. » Un processus de commande complexe et long décourage facilement les clients. 

Votre mission, c’est donc de rendre le parcours d’achat aussi fluide que possible. Optez pour un check-out sur une seule page où les clients peuvent rapidement : 

  • remplir leurs informations ;
  • choisir leur mode de livraison ;
  • choisir leur mode de paiement préféré.

Le tout, sans avoir à valider pour chaque étape, pour ne pas avoir à attendre le chargement de la nouvelle page avant d’enfin valider la commande. Le check out doit lui demander un minimum d’effort. Chaque effort supplémentaire à fournir augmente le risque d’abandon de panier.

Assurez-vous également que le processus de check-out est intuitif. C’est-à-dire que les étapes sont clairement définies et simples à suivre. Pensez à intégrer des fonctionnalités telles que :

  • l’autocomplétion pour les adresses ;
  • la sauvegarde des informations pour les clients réguliers ;
  • la création d’un compte en un clic, en ajoutant l’option “Passer cette étape” pour les clients pressés.

Ces actions simples peuvent significativement accélérer le processus de commande et ainsi améliorer votre expérience utilisateur, mettant toutes les chances de votre côté pour augmenter votre chiffre d’affaires.

2. Réduire le nombre de champs dans le formulaire de commande

Un formulaire de commande surchargé, c’est le meilleur moyen pour faire fuir vos clients à toutes jambes et faire chuter votre taux de conversion.

L’internaute est un humain pressé : chaque champ supplémentaire lui demande un effort qui risque de le pousser à cliquer sur la croix. Pour optimiser votre formulaire, identifiez les informations absolument nécessaires pour traiter la commande et éliminez tout ce qui est superflu. 

Par exemple, demandez-vous si vous avez réellement besoin du numéro de téléphone pour chaque commande. Quelles informations sont facultatives ? Considérez l’utilisation de champs conditionnels qui s’affichent uniquement en fonction des choix précédents du client, comme des options de livraison spécifiques. 
Simplifier votre formulaire de commande accélère le processus de check-out, incitant le client à valider son achat sur votre site e-commerce.

3. Ajouter des éléments de réassurance

Optimiser son check-out, c’est simplifier et réduire le nombre d’items. Mais, c’est aussi en rajouter à bon escient ! Les éléments de réassurance sont cruciaux lors du processus de check-out. 

Ils ont un seul objectif : renforcer la confiance de vos futurs clients pour les encourager à valider leur panier. Ils aident à dissiper leurs doutes et leurs inquiétudes, majoritairement concernant la sécurité des transactions et la qualité du service/produit. 

Pour rassurer vos futurs clients, vous devez : 

  • incorporer des badges de sécurité pour montrer que le site est protégé et que les données des clients sont sécurisées ;
  • afficher clairement les politiques de retour et les garanties ;
  • intégrer les avis et les témoignages clients pour profiter de la preuve sociale. 

4. Ajouter des appels à l’action clairs

L’internaute a besoin d’être pris par la main. Il ne veut pas résoudre une équation complexe : il veut savoir tout de suite quoi faire et où cliquer pour passer à l’action. Il est habitué à la simplicité et à la facilité.

Des appels à l’action (aussi appelés CTA pour Call to Action) efficaces sont essentiels pour guider vos clients à travers le processus de check-out. Un CTA clair, comme « Finaliser l’achat » ou « Payer maintenant », élimine toute confusion et encourage une action rapide. Ces boutons doivent se démarquer, avec des couleurs contrastantes et une typographie claire. Ils doivent être assez grands pour être facilement cliquables.

Pour vous aider, notamment dans le webdesign, vous pouvez prendre exemple sur les règles d’accessibilité

Assurez-vous que chaque étape du check-out comporte un CTA approprié, incitant l’utilisateur à passer à l’étape suivante sans hésiter. Réfléchissez à comment encourager votre visiteur à passer à la suite grâce à des CTA pertinents. 

Gardez en tête que la fluidité du processus d’achat réduit le risque d’abandon de panier.

5. Ayez un design clair, épuré et mobile-first

En 2021, 1 Français sur 2 faisait déjà ses achats e-commerce sur leur mobile. Et cette utilisation ne cesse de grandir : particulièrement aujourd’hui où l’on peut passer commande même depuis les réseaux sociaux.

Bref, un design responsive et mobile-first est non négociable. On a tendance à vouloir un site qui tape à l’œil, qui se distingue par son originalité. Or, un design clair et épuré facilite la navigation sur tous les appareils, en particulier sur les smartphones. 

Voici les conseils de notre agence WordPress : 

  • évitez les distractions inutiles et les pop-ups infernaux ;
  • concentrez-vous sur les éléments essentiels qui mènent à la vente ;
  • utilisez des espaces blancs pour éviter la surcharge visuelle ;
  • assurez-vous que les éléments clés comme les prix, les tailles, les quantités et les CTA sont facilement accessibles. 

Un site web bien conçu sur le plan mobile est bon pour l’UX, bon pour le taux de conversion.

6. Diversifier les moyens de paiement

Offrir une variété d’options de paiement est crucial pour répondre aux préférences des clients. Certains préfèrent les cartes de crédit et d’autres les portefeuilles électroniques comme Lydia ou PayPal, pour ne citer que ces deux-là. 

D’après une étude Hipay, les utilisateurs qui abandonnent leur panier à l’étape du paiement le font parce que : 

  • le paiement n’a pas fonctionné (à 22,8 %) ;
  • leur moyen de paiement favori n’était pas proposé (à 17,7 %) ;
  • la phase de paiement était perçue comme trop compliquée (à 16,9 %).

En intégrant plusieurs moyens de paiement, vous augmentez vos chances de satisfaire un large éventail de clients. Assurez-vous que ces options sont bien intégrées et fonctionnent de manière fluide pour garantir une expérience de check-out sans accroc. 

Plus il est facile pour un client de payer, plus il est probable qu’il finalise son achat. Simple, basique.

7. Proposer plusieurs moyens de livraison

La flexibilité dans les options de livraison est un facteur déterminant pour conclure une vente. Proposez différents modes de livraison : 

  • la livraison standard ;
  • la livraison express ;
  • celle en point relais ;
  • le pick-up en magasin (si c’est possible). 

Des descriptions claires des délais de livraison et des coûts associés à chaque option aident les clients à faire un choix éclairé.

Offrir la livraison à partir d’un certain montant d’achat est également un excellent incitatif pour augmenter la taille moyenne du panier : qui n’a jamais ajouté un produit à son panier parce qu’il ne lui manquait que 8 € pour profiter d’une livraison gratuite ?

En résumé, une politique de livraison flexible et bien communiquée influence grandement la décision d’achat du client.

8. Proposer de passer commande en tant qu’invité

Non, tous vos clients n’ont pas l’envie ou le temps de se créer un compte chez vous. Même si ça ne prend que quelques secondes. 

Parfois, ils veulent juste passer une première commande, voir comment ça se passe, quelle est la qualité de vos produits, celle de vos services avant de se dire : « Ok, je repasserai commande. »  

L’option de passer commande en tant qu’invité est un élément clé pour optimiser le check-out. Vos visiteurs peuvent être réticents à créer un compte pour une seule transaction, voyant cela comme un engagement superflu et une perte de temps. 

Leur donner l’opportunité de passer commande sans s’inscrire, c’est éliminer une barrière significative à l’achat. Évidemment, une option pour créer un compte peut être proposée après réception du colis, pour encourager l’engagement à long terme sans pour autant perturber le processus d’achat initial. 

Rendre les achats aussi faciles et rapides que possible devrait toujours être une priorité.

9. Simplifier la gestion du panier

Un panier d’achat bien conçu est crucial pour une UX fluide. 

Depuis la page de checkout, votre client doit pouvoir : 

  • modifier les quantités ; 
  • supprimer des articles ; 
  • revenir aux pages produits pour plus d’informations. 

Assurez-vous que le panier est accessible à tout moment et qu’il fournit un résumé clair des articles sélectionnés, avec des images, des descriptions et des informations sur la disponibilité. 

L’intégration de suggestions de produits complémentaires peut vous permettre d’augmenter le panier moyen. Vendre à plein de clients, c’est bien, vendre plus à chaque client, c’est encore mieux. 

Cependant, attention à ce que ces suggestions ne distraient pas du processus de check-out. Un panier d’achat optimisé doit simplifier la vie du client, pas la compliquer.

10. Une vitesse de chargement rapide

C’est notre cheval de bataille chez AmphiBee : la vitesse de chargement de votre site e-commerce est un facteur crucial pour retenir l’attention des clients et réduire les taux d’abandon de panier. 

Un site lent frustre les clients et les incite à aller voir vos concurrents. Optimisez la vitesse de votre site : 

  • en minimisant le poids des images ;
  • en utilisant un bon hébergeur web ;
  • en implémentant des outils de mise en cache. 

Envisagez également l’utilisation d’un réseau de distribution de contenu (CDN) pour améliorer les temps de chargement. Un site rapide et réactif améliore l’expérience utilisateur globale, incitant ainsi les clients à finaliser leur achat et à revenir pour de futurs achats.

Sachez que chaque seconde supplémentaire de chargement fait baisser votre taux de conversion. Il est temps d’accélérer votre site e-commerce. Rendez-vous sur PageSpeed Insights, l’outil gratuit de Google, pour faire le point.

En 2020, près de 70 % des paniers ont été abandonnés. Vous ne pourrez jamais avoir un taux d’abandon à 0 % : vos clients peuvent et doivent pouvoir changer d’avis. Par contre, vous pouvez dès maintenant améliorer votre parcours utilisateur et les performances de site pour faire baisser le taux d’abandon ! N’oubliez pas, sur le web, on test & learn. Essayez différentes techniques, analysez ce qui marche, ou non, pour vous. Évidemment, pensez aussi à relancer les paniers abandonnés, par mail ou par SMS. Et pour comprendre ce qui fait que vos visiteurs ne se transforment pas en client, envoyez-nous un message pour réserver votre audit

D'autres articles pouvant vous plaire !

anyconv.com application occupation profession demandeur emploi concept 53876 122755

Comment les règles d’accessibilité peuvent impacter votre site ?

20 Juin. 2023
pourquoi développer un thème wordpress sur mesure

Sécurisation de sites WordPress

14 Nov. 2023
agence web ou freelance lequel choisir

Comment créer un site WordPress sur mesure ?

02 Avr. 2024

Contactez Hugo

Par téléphone: 03 21 01 42 81
Par mail:

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n?est utilisé qu?à des fins de validation et devrait rester inchangé.