iconBee

Agence AmphiBee
40 Rue Henri Pad
62400 Béthune
France


hello@amphibee.fr

+ 33 (0)3 74 05 02 48


Le SEO : qu’est-ce que c’est et comment l’améliorer ?

Qu’est-ce que le SEO ? Comment améliorer son SEO ? L’optimisation technique de votre site internet 

🏆

Si vous avez un site internet, vous avez compris que le SEO (pour Search Engine Optimisation), c’est le nerf de la guerre. Vous voyez ce mot partout. Mais qu’est-ce que le SEO et surtout, comment l’améliorer ? Découvre ici ce qu’est le référencement naturel et comment en faire votre meilleur allié pour générer du trafic organique.

Qu’est-ce que le SEO ?

La définition du SEO

Le SEO, c’est ce qui fait que votre site apparaît dans les premiers résultats d’un moteur de recherches, en dehors des annonces payantes. Nous allons ici nous concentrer sur Google, puisqu’il détient 90 % de part de marché des moteurs de recherches dans le monde. 

 

Lorsque vous vous rendez sur Google, vous posez une question, ou requête, dans la barre de recherche. Les résultats sont affichés sur la SERP (Search Engine Result Page). Les premiers résultats, sous forme d’annonces, sont de la publicité payante. Les résultats suivants sont propulsés par Google. Son objectif est de vous proposer la réponse la plus pertinente à votre demande.

 

Une étude publiée en 2020 montre que 67 % des clics vont pour les 5 premiers résultats Google. Autant dire que les internautes vont rarement sur la deuxième page. Pour rappel : en dehors des annonces, on compte environ 10 résultats par page de la SERP.

L’algorithme Google

Mais alors, comment fonctionne l’algorithme Google ? C’est la question que tous les propriétaires de sites web se posent. En toute logique, le géant américain souhaite donner la meilleure réponse à l’utilisateur. Il va se concentrer sur plusieurs points : 

 

      • – l’expertise,
      • – l’autorité,
      • – la fiabilité. 

 

Le moteur de recherche visite 20 milliards de sites par jour. L’algorithme Google est mis à jour plus de 3 200 fois par an. Il n’y aura donc jamais une seule bonne réponse concernant le SEO, mais une multitude de bonnes pratiques.

SEO ou SEA ?

Difficile de parler de SEO sans parler de SEA (pour Search Engine Advertising). Ce sont les premiers résultats Google, sous formed’annonce publicitaire. Via Google Ads, vous choisissez les mots-clés sous lesquels vous souhaitez apparaître. C’est une stratégie intéressante pour gagner de la visibilité rapidement. 

 

Il faut cependant noter que d’après une étude menée par ImForza, 70 à 80 % des internautes ignorent les publicités payantes pour se concentrer sur les résultats issus du trafic organique (SEO donc).

Comment améliorer son SEO ?

📈

Maintenant que vous avez compris ce qu’est le SEO, vous souhaitez savoir comment améliorer le SEO de votre site web.

Nous nous concentrerons ici sur deux points principaux :

 

– l’optimisation de votre contenu rédactionnel

– l’optimisation technique de votre site web.

L’optimisation de votre contenu rédactionnel 

✅  Les requêtes 

Lorsque l’utilisateur se rend sur Google, il va poser une question, ou taper un groupe de mots, dans la barre de recherche. La requête, c’est justement cette question, ou groupe de mots employé. Par exemple, pour arriver sur cet article, vous avez peut-être tapé “ améliorer son SEO “. Pour votre site web, vous avez besoin de reconnaître les requêtes qui pourraient mener à votre site. Par exemple, si vous avez un salon de coiffure à Bethunes, vous allez vouloir être identifié, entre autres, sous la requête “ coiffeur Béthune  “, ou encore “ meilleur salon de coiffure à Béthune “. Pour cela, il faut que ces requêtes apparaissent dans votre contenu écrit. 

 

 

 

✅  Les mots-clés

Les mots-clés et les requêtes sont souvent confondus. Alors que les requêtes concernent l’internaute (c’est ce qu’il va taper dans le moteur de recherches), les mots-clés concernent les propriétaires de site web et les spécialistes du digital. Ce sont les requêtes que vous ciblez lorsque vous rédigez votre site. 

 

Vous vous demandez comment identifier les mots-clés intéressants pour votre entreprise ? Nous vous donnerons ici deux pistes gratuites : 

 

-Votre cerveau. C’est votre meilleur allié. Mettez-vous à la place de votre client idéal : quelle recherche va-t-il effectuer ? 

-Google. Allez sur le moteur de recherche, en navigation privée pour ne pas influencer l’algorithme, et tapez une première requête. Automatiquement, Google va vous en suggérer d’autres.

 

 

Évidemment, il y a une multitude d’outils et de spécialistes à votre disposition pour vous aider à identifier ces mots-clés.

 

 

 

✅  Les balises HTML

Les balises HTML (Title, H1, H2, H3, H4, etc. ) aident les robots Google à identifier et trier votre contenu. Vous devez penser à ces balises comme à un sommaire : elles guident l’algorithme et vos utilisateurs au travers de votre contenu. 

 

La balise title est celle qui apparaît dans la SERP. La balise H1 est le titre de votre contenu. Ces deux balises peuvent être identiques. Les balises H2 doivent toujours être au nombre de deux, au minimum. Elles permettent de guider le lecteur dans sa lecture. Viennent ensuite, au besoin, les balises H3, H4, etc. Il est conseillé de placer vos mots-clés au minimum une fois dans votre H1 et vos H2. Au niveau de l’organisation, cela peut donner ça, par exemple : 

-H1 ;

-H2 ;

-H3 ;

-H3 ;

-H2 ; 

-H3 ;

-H3.   

 

Si vous écrivez un article de blog, gardez en tête qu’en scannant vos balises HTML, le lecteur doit pouvoir comprendre de quoi traite votre contenu, et pouvoir suivre votre fil conducteur.

 

 

 

✅  Le nom de vos images

Il est recommandé de placer vos mots-clés dans le titre de vos images. Nous vous conseillons de créer une balise HTML Alt pour toutes les images présentes sur votre site. Initialement, cette fonction permet de décrire l’image en question. En plaçant votre requête-clé dans dans votre attribut ALT, vous renforcez votre SEO. Vous augmentez également la possibilité de votre image d’apparaître dans les premiers résultats de Google Image.

 

 

 

✅  Le maillage interne

Autre point important concernant votre contenu rédactionnel : renforcez le maillage interne de votre site web. Créez des liens renvoyant vers une autre partie de votre site internet. Par exemple, si vous êtes prestataire de service et que vous évoquez l’un de vos services dans votre page à propos, faites un lien qui renvoie vers la page présentant ce service. Cela renforce votre crédibilité auprès de votre Google et améliore votre SEO.

L’optimisation technique de votre site internet 

📈

➡️  La vitesse de chargement de vos pages

Pour mettre toutes les chances de votre côté pour améliorer votre référencement naturel, il est indispensable d’optimiser l’aspect technique de votre site. Premier conseil : vos pages doivent charger rapidement, idéalement en moins de 3 secondes. Comment accélérer la vitesse de chargement de vos pages ? Cela va dépendre principalement de ces critères :

 

-votre hébergeur ; 

-le poids de vos fichier de code ;  

-le poids de vos images. 

 

Vous trouverez sur le web une multitude d’outils pour mesurer les performances de votre site internet, comme PageSpeed Insights, l’outil gratuit proposé par Google.

 

 

 

➡️  Les Backlinks

Un autre moyen très efficace pour améliorer votre SEO, c’est d’avoir des backlinks (ou liens retour). Contrairement au maillage interne, qui ne concerne que votre site web, les backlinks sont des liens, sur des sites extérieurs, qui renvoient vers votre site web. Attention, ne demandez pas à n’importe quel site de créer des liens vers votre site. Il y a eu énormément d’abus concernant cette pratique, elle est donc maintenant pénalisée par Google. Seuls des sites de qualité doivent proposer, de manière pertinente, des liens vers votre contenu.

 

 

 

➡️  La compatibilité de votre site web

Votre site internet doit être mobile friendly. Il doit être compatible avec tous les supports sur lesquels il apparaît, comme les smartphones ou les tablettes. C’est aujourd’hui un critère indispensable pour le SEO. À retenir : en 2019, 52 % du trafic mondial provenait des téléphones mobiles. Votre site web a donc l’obligation d’être responsive.

 

 

 

➡️  La sécurité

Votre site web doit être sécurisé. En effet, Google n’a aucun intérêt à envoyer les internautes vers des sites potentiellement malveillants, au risque de perdre en crédibilité. Une des première étape est de passer votre site en https:/, et non plus http:/, grâce aux certificats SSL. Bonus : c’est également un point rassurant pour les internautes. Assurez-vous également de choisir un hébergeur et un CMS fiables. Enfin, faites les mises à jour régulièrement et pensez à changer vos mots de passe régulièrement.

 

 

 

➡️  L’architecture de votre site internet

Dernier point, l’architecture de votre site web doit être logique afin d’améliorer votre référencement. Une fois vos mots-clés définis, pensez à l’arborescence de votre site. Par exemple, votre structure peut être : 

 

Accueil 

 

-> Catégorie 1 -> Catégorie 2 -> Catégorie 3 

 

Page 1 Page 1 Page 1

 

Page 2 Page 2 Page 2

 

Page 3 Page 3 Page 3 

 

 

Conclusion

Vous savez maintenant ce qu’est le SEO et comment améliorer le référencement naturel de votre site internet. Le SEO n’est pas une science exacte, mais il y a une multitude de pratiques à mettre en place pour augmenter votre trafic organique. À savoir : ce n’est pas une technique à court-terme, mais à long-terme. Ce n’est pas parce que vous aurez appliqué tous ces conseils que les visites sur votre site vont exploser en 15 jours. Par contre, au fil des mois, vous constatez les bénéfices de ces pratiques. C’est un excellent moyen de gagner de nouveaux clients, et d’asseoir votre crédibilité, sans devoir payer de la publicité.

Des idées pour développer votre business ?
Envie de rejoindre la team ?
Contactez-nous !

dottedLine