iconBee

Agence AmphiBee
40 Rue Henri Pad
62400 Béthune
France


hello@amphibee.fr

+ 33 (0)3 74 05 02 48


Cycle en V ou méthode agile : lequel est fait pour vous ?

Introduction

C’est le débat éternel dans la gestion de projet : cycle en V ou Méthode Agile ? Si vous êtes en pleine création, ou refonte, de votre site web, vous vous posez probablement la même question. Alors, quelle méthode va vous garantir les meilleurs résultats ? Aujourd’hui, chez AmphiBee, nous vous présentons les avantages et inconvénients du cycle en V et de la Méthode Agile. Pour enfin pouvoir choisir la méthode la plus adaptée à votre projet de création de site web. 

I – Qu’est-ce que la gestion de projet en cycle en V ?

1- Présentation du cycle en V 

 

Apparue dans les années 80, la gestion de projet en cycle en V s’inspire du waterfall model (gestion de projet en cascade). Le V représente les trois phases du projet : d’abord la phase descendante, puis la phase ascendante. Et la troisième phase alors ? Le bas du V représente le point de jonction des deux phases, c’est-à-dire la phase de réalisation. Cette méthode est particulièrement répandue pour le développement de sites web ou de logiciels.

La phase 1 du cycle en V : la conception

La première étape en gestion de projet en cycle en V, c’est la conception. Durant cette phase, vous allez lister les besoins et spécificités indispensables à la programmation exacte de votre projet. Pour la création d’un site web, vous allez donner à votre agence web toutes les informations nécessaires à votre projet : 

 

– le type de site web souhaité ;

– ses objectifs ; 

– le nombre de pages ;

– le type de pages ;

– le nombre de produits par page pour un site e-commerce ;

– les évolutions possibles de votre site ;

– votre budget.

 

 

N’hésitez pas à fournir le plus d’indications possibles (c’est là que rédiger un cahier des charges s’avère très utile). En tant qu’agence, plus on en sait sur vos attentes et vos objectifs, plus on peut répondre à votre demande et vous accompagner pour que vous ayez le site web idéal.

 

Au besoin, pour faire coïncider votre budget avec vos envies et les possibilités techniques, l’agence web réalisera une étude de faisabilité.  

La phase 2 du cycle en V : la réalisation

Grâce à la phase de conception, les équipes techniques savent maintenant ce qu’elles doivent faire. Lors de la phase 2, celle de réalisation, elles vont reprendre le cahier des charges et tous les documents produits lors de la phase de conception pour créer votre site web. C’est l’étape de programmation et de codage, selon vos attentes fonctionnelles et architecturales. 

La phase 3 du cycle en V : la validation

Durant cette phase de validation, nous allons maintenant vérifier le bon fonctionnement de votre site web. Nous allons vérifier chaque étape de réalisation. Pour cela, nos équipes vont faire : 

 

– des tests unitaires ;

– des tests d’intégration ;

– des tests de validation.

 

Pour les tests unitaires, les développeurs vérifient l’entièreté du code de votre site web pour détecter et corriger les possibles erreurs.  

 

Pour les tests d’intégration, les équipes techniques se munissent du cahier des charges. Elles mixent essais techniques et essais fonctionnels pour s’assurer du bon fonctionnement du site, dans le respect des attentes et spécificités du client

 

Viennent ensuite les tests de validation : les futurs utilisateurs du site web vérifient que tout soit en état de marche et corresponde aux besoins du client

 

Enfin, le client va réaliser le test d’acceptation. Il va valider (ou pas) le site web, en vérifiant qu’il soit bien en accord avec les besoins recensés lors de la phase de conception

 

Une fois toutes ces étapes réussies, votre site web peut être mis en ligne

 

 

2 – Les avantages du cycle en V

 

Cette méthode est idéale pour les clients qui ont une idée très précise de ce qu’ils veulent pour leur site web. Elle nécessite la rédaction d’un cahier des charges très détaillé. La phase de conception est essentielle et va déterminer le succès du projet. L’avantage d’une gestion de projet en cycle en V, c’est qu’une fois la phase 1 terminée, elle nécessite très peu d’échanges entre le client et les équipes techniques, puisque tous les besoins et attentes ont déjà été clairement identifiés. C’est un gain de temps pour le client. De façon générale, votre site web verra plus rapidement le jour en suivant cette méthode

 

 

3 – Les inconvénients du cycle en V

 

La gestion de projet en cycle en V est souvent décriée parce qu’elle offre moins de souplesse. Son cadre de fonctionnement est linéaire : il offre donc peu de possibilités de changements. Une fois une étape validée, on passe à la suivante, sans possibilité de retour en arrière. Elle demande au client d’avoir une très bonne connaissance de ses besoins et objectifs. De façon générale, la phase de conception peut sembler longue puisque c’est là que les équipes vont devoir lister tous les besoins du client pour pouvoir étudier leur faisabilité.

 

II – Qu’est-ce que la méthode agile ?

1 – Présentation de la méthode agile

 

La méthode agile a vu le jour au début des années 2 000, aux États-Unis. Pour optimiser le développement de logiciels, dix-sept développeurs se réunissent et rédigent un manifeste, qui repose sur quatre grandes valeurs et douze principes. Itération et collaboration sont au cœur de cette méthode.

Valeur 1 de la méthode agile : les individus et leurs interactions aux processus et aux outils

En premier lieu, la méthode agile valorise l’humain et la collaboration, plutôt que les processus et les outils. Dans la gestion de projet, cela donne un cadre plus souple, dans lequel les équipes vont miser sur la communication et l’échange pour créer un contenu à forte valeur ajoutée. Comme un site web qui va propulser la visibilité et le chiffre d’affaires de votre entreprise. 

Valeur 2 de la méthode agile : les solutions opérationnelles à la documentation exhaustive

Nous sommes tous d’accord : pour réussir votre gestion de projet, la documentation est essentielle. Cependant, avec la méthode agile, les équipes vont plus se concentrer sur la délivrabilité d’un produit fonctionnel que sur la rédaction de documents. En général, les collaborateurs vont réutiliser les mêmes modèles de documents, qu’ils adaptent à chaque nouveau projet. 

Valeur 3 de la méthode agile : la collaboration avec le client aux négociations contractuelles

Le client est au cœur de la méthode agile. Avec cette méthode, les équipes techniques travaillent à ses côtés tout au long de la création du site web. Nous validons ensemble chaque étape de développement.  

Valeur 4 de la méthode agile : la réponse au changement plutôt que le respect du plan

Lorsque l’on développe un projet sur plusieurs mois, il est courant de penser à de nouvelles idées en cours de route. Après tout, le marketing et la technologie évoluent sans cesse, nous demandant de nous adapter constamment. La méthode agile facilite le changement et les demandes de modifications. 

Les douze principes de la méthode agile 

Vous vous demandez comment s’appliquent concrètement ces quatre valeurs de la méthode agile au développement de votre projet de site web ? Découvrez les douze principes de cette méthode : 

 

1 – Prioriser la satisfaction client en livrant régulièrement de nouvelles fonctionnalités.

2 – Répondre favorablement aux changements de besoins.

3 – Livrer très régulièrement des versions opérationnelles du site web.

4 – Favoriser une coopération très étroite entre développeurs et utilisateurs.

5 – Miser sur des individus motivés.

6 – Privilégier une communication simple et directe avec le client comme avec les équipes.

7 – Mesurer l’avancement du site web par son opérationnalité.

8 – Créer un rythme de développement tenable sur le long-terme. 

9 – Vérifier en continu l’excellence technique et la qualité de la conception.

10 – Encourager la simplicité pour se concentrer sur ce qui est essentiel.

11 – Faire confiance à son équipe.

12 – Analyser et adapter continuellement le projet.

 

 

2 – Les avantages de la méthode agile 

 

La méthode agile est idéale pour les projets demandant une grande flexibilité. Si un besoin n’a pas été identifié lors de la création du cahier des charges ou si le client souhaite pouvoir ajouter de nouvelles fonctionnalités en cours de projet, c’est possible grâce à la méthode agile. Elle favorise une collaboration très étroite entre l’équipe de développement et le client, lui donnant la possibilité d’assister à chaque étape de développement de son site web. De plus, en travaillant avec des cycles courts, des tests sont effectués à chaque phase de sous-développement. Le risque de défaillances et de potentielles erreurs est ainsi grandement minimisé. Le client sait constamment où il en est de son budget. 

 

 

3 – Les inconvénients de la méthode agile 

 

Parce qu’elle repose sur une grande collaboration, la méthode agile n’est pas adaptée pour les entreprises avec une hiérarchie très présente, qui demande une validation de chaque processus. De plus, cette méthode demande du temps, tant d’un point de vue des équipes techniques comme du client. Ce dernier doit pouvoir s’impliquer à 100 % dans le projet. Enfin, à cause des changements en cours de route, il est plus compliqué d’avoir une vision précise du coût total du site web tant qu’il n’est pas fini.    

 

Alors, si vous vous demandez encore quelle est la meilleure solution de gestion de projet entre le cycle en V et la méthode agile, sachez qu’il n’y a pas de réponse universelle. Tout simplement parce que cela dépend de vos besoins et de votre projet. Si vous savez très précisément ce dont vous avez besoin pour votre site web et que vous voulez déléguer pleinement sa création, privilégiez une méthode en cycle en V. Si vos besoins sont en cours d’évolution et que vous souhaitez collaborer pleinement avec les développeurs, choisissez la méthode agile

 

Et chez AmphiBee, on fait comment ? On s’adapte à 100 % à votre situation. Contactez-nous pour créer dès aujourd’hui un site WordPress qui vous ressemble !  

 

Des idées pour développer votre business ?
Envie de rejoindre la team ?
Contactez-nous !

dottedLine